Skip to main content

Lettre d'information N°1

*|MC:SUBJECT|*

Lettre d'information n°1 - septembre 2017

Cette première lettre d’information est destinée à l’ensemble des personnels des six établissements engagés dans la création de l’Université Cible et aux personnels de la Comue Université Paris-Est. Elle a pour vocation de vous informer et de rendre compte des avancées de ce projet.

Qu'est ce que l'Université Cible (U-Cible) ?

Dans le cadre du projet I-SITE FUTURE labellisé en février 2017 et porté par la Comue Université Paris-Est, l’Université Cible (U-Cible) vise à rassembler cinq établissements (Eav&t, EIVP, ESIEE Paris, Ifsttar et UPEM) au sein d’une entité unique, en capacité de porter une stratégie de recherche, de formation, de développement économique et d’appui aux politiques publiques pour apporter une visibilité internationale commune. Un sixième établissement, l’ENSG, tout en restant une école de l’IGN, deviendra une composante de l’U-Cible.
Il s’agira du premier établissement issu de la réunion d’un organisme de recherche, d’une université, d’écoles d’ingénieurs et d’architecture. Parmi ses caractéristiques, l’U-Cible couvrira un large éventail de missions : la formation initiale et continue, avec une forte spécificité pour la formation par apprentissage ; la recherche et l’innovation ; l’expertise, l’appui aux politiques publiques et la normalisation. Elle aura également pour particularité d’exercer des compétences à une échelle nationale, avec un siège à la Cité Descartes et cinq plusieurs autres sites en France : Paris, Lille/Villeneuve d’Ascq, Lyon/Bron, Marseille, Salon-de-Provence, Nantes/Bouguenais, Versailles/Satory. Compte tenu des différents lieux d’implantation et de partenariats des établissements concernés, l’U-Cible sera également présente en différents autres lieux en France (antennes en Seine-et-Marne, présence à Grenoble, Belfort, Bordeaux…) ainsi qu’à Bruxelles.

Dès sa création en 2019, ce nouvel établissement maîtrisera tous les leviers nécessaires au déploiement de sa stratégie grâce à une gouvernance centrale et unique conduite par un conseil d’administration et un président. Les six établissements sont différents, leur organisation administrative l’est aussi, mais ils ont tous en commun de mener des activités d’enseignement et/ou de recherche en lien avec la thématique phare du projet I-SITE « FUTURE », la Ville de demain.
En savoir plus

Quel nom pour l'Université Cible ?

La consultation menée au printemps auprès des personnels et étudiants des six établissements a connu un franc succès. Vous avez été 1484 à participer.  Un nom : Gustave Eiffel s’est clairement détaché. Une discussion avec les ayants droits a été engagée.
Gustave Eiffel entre à l’École centrale de Paris pour y étudier la chimie. Une fois diplômé, il s’intéresse à la métallurgie et a l’occasion de travailler dans ce secteur grâce aux relations de sa mère. Il finit par être embauché chez Charles Nepveu, un ingénieur constructeur de machines à vapeur qui fait aussi du matériel pour les chemins de fer. Un an plus tard, en 1857, Eiffel devient chef du bureau des études chez Pauwels et Cie. Son premier grand projet sera la construction du Pont de Bordeaux (plus de 500 mètres), il est alors âgé de 25 ans... (biographie wikipédia)

Mise en œuvre du projet

Deux comités ont été mis en place pour piloter la mise en œuvre opérationnelle de l’U-Cible : un comité de pilotage (Copil), animé par Gilles Roussel, président de l’UPEM, et un comité opérationnel (Comop), animé par Hélène Jacquot-Guimbal, directrice générale de l’Ifsttar. À ce jour, ce dernier s’appuie sur huit groupes de travail pour proposer des solutions opérationnelles concrètes et garantir le bon avancement du projet dans les délais impartis.
En savoir plus

Se connaître : les séminaires de connaissance réciproque

Les séminaires de connaissance réciproque se dérouleront entre novembre 2017 et avril 2018. À travers la rencontre des personnels du futur établissement, ils ont pour objectif de développer une culture commune s’appuyant sur les activités scientifiques, de formation ou de gestion. Ils seront aussi l’occasion de mieux connaître les différentes implantations géographiques de l’Université Cible et les activités qui s’y déroulent.
Chaque séminaire, d’une durée de 2 jours, est prévu pour accueillir 150 personnes et comprendra des séances plénières, une visite du site et/ou une démonstration, des ateliers en parallèle qui couvriront de nombreuses thématiques. Ces séminaires visent à engager collectivement la construction de l’Université Cible, en particulier par des échanges croisés entre les personnels des établissements et l’identification des complémentarités et des synergies potentielles.  
 
29 & 30/11/2017 - Ifsttar, site de Lille/ Villeneuve d'Ascq
06 & 07/12/2017 - Ifsttar, site de Marne-la-Vallée
10 & 11/01/2018 - Ifsttar, site de Lyon/Bron
29 & 30/01/2018 - UPEM, site de Marne-la-Vallée
01 & 02/02/2018 - ENSG, site de Marne-la-Vallée
08 & 09/02/2018 - Eav&t, site de Marne-la-Vallée
27 & 28/02/2018 - EIVP, site de Paris
12 & 13/03/2018 - Ifsttar, site de Nantes/Bouguenais
19 & 20/03/2018 - Ifsttar, site de Marseille et Salon de Provence
05 & 06/04/2018 - ESIEE, site de Marne-la-Vallée
10 & 11/04/2018 - Ifsttar, site de Versailles/Satory

 
Information et inscription à venir

Le calendrier

FUTURE Days – Événement de lancement de l’I-SITE FUTURE
Jeudi 23 et vendredi 24 novembre : FUTURE Days - Événement de lancement de l’I-SITE FUTURE, porté par Université Paris-Est.
En savoir plus et s'inscrire
 

Pour aller plus loin